Provins Cinéma : il y a 30 ans avait lieu le tournage d'« Au revoir les enfants »

A l'occasion du 30 anniversaire du tournage d'Au revoir les enfants, Louis Malle, et plus largement le 7 art, seront au cœur de l'actualité culturelle de ce début d'année.

11/01/2017 à 12:46 par david.leduc

Louis Malle pendant le tournage d'Au revoir les enfants. -
Louis Malle pendant le tournage d'Au revoir les enfants. -

« … Plus de 40 ans ont passé et jusqu’à ma mort je me rappellerai chaque seconde de ce matin de janvier. » C’est avec ces mots que se conclut « Au revoir les enfants » alors que la gestapo emmènent les camarades du futur réalisateur et le Père Jean vers une mort certaine.

« Pendant longtemps, j’ai purement et simplement refusé de m’y attaquer, parce que cet événement m’avait traumatisé et qu’il a eu une énorme influence sur ma vie », confiera Louis Malle. Avec le tournage de ce film, il revivait, vingt-trois ans après, un épisode tragique de son enfance.

Institution Sainte-Croix

C’est au Petit-Collège du Couvent des Carmes à Avon, au mois de janvier 1944, que trois enfants juifs et le père Jacques, qui les cachait au collège sous de faux noms, étaient arrêtés devant les autres élèves, parmi lesquels se trouvait Julien Quentin, le véritable nom de Louis Malle.

Le réalisateur n’a pas voulu revenir sur les lieux mêmes du drame auquel il avait assisté enfant pour tourner « Au revoir les enfants ». Il lui a préféré l’Institution Sainte-Croix à Provins.

3,6 millions d’entrées

Sorti le 7 octobre 1987, « Au revoir les enfants » a enregistré plus de 3,6 millions d’entrées. Le succès fut à la fois public et critique puisque le film a reçu le Lion d’or 1987 à la Mostra de Venise et le Prix Louis-Delluc. Il sera récompensé par sept Césars : celui du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original ou adaptation, de la meilleure photographie, du meilleur décor, du meilleur son et du meilleur montage. Il sera nominé aux Oscars 1988 pour le meilleur film étranger et le meilleur scénario original.

« Au revoir les enfants » fait partie de la Liste du British Film Institute des 50 films à voir avant d’avoir 14 ans établie en 2005.

Si Provins est une terre de tournage, « Au revoir les enfants » a marqué la mémoire collective des Provinois. Plusieurs mois durant, en ce début année 1987, l’Institution Sainte-Croix et ses abords ont connu l’ambiance toute particulière d’un tournage auquel nombre de Provinois ont participé.

J-F.L.


Rendez-vous
A l’occasion du 30e anniversaire du tournage d’ « Au revoir les enfants », plusieurs rendez-vous sont proposés :
- Une rencontre autour de Louis Malle, par Josiane et Christian Mareuil, le samedi 21 janvier à 18 heures, dans le cadre du Petit Théâtre du Centre culturel et sportif Saint Ayoul (gratuit).
- Une exposition intitulée « Souvenirs d’école », avec notamment la reconstitution d’une salle de classe de 1944 et 1987, du 13 Mars au 8 avril, à la Bibliothèque municipale Alain Peyrefitte (gratuit).
- Une projection du film de Louis Malle « Au revoir les enfants », avec un retour sur le tournage à Provins de Janvier à Mars 1987, le samedi 25 Mars à 19 h 30, au cinéma Le Rexy (tarif : 5 euros).

77160 Provins

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Coulommiers - Jeudi 23 mars 2017

Coulommiers
Jeu
23 / 03
15°/2°
vent 18km/h humidité 83%
Ven15°-6°
Sam16°-6°
Dim15°-6°
Lun14°-5°