Montmirail [Mode capillaire] La barbe est de retour et les barbiers aussi !

Les modes ont des cycles. Ainsi, le port de la moustache ou de la barbe a fait son retour dans l'Hexagone. Rencontre avec un barbier nouveau.

04/04/2017 à 14:46 par Jean-Michel ROCHET

Autrefois profession d'hommes, les barbières ont repris le flambeau. -
Autrefois profession d'hommes, les barbières ont repris le flambeau. -

Julie nous reçoit dans son salon de coiffure de Montmirail. Un coiffeur comme un autre, pourriez-vous penser ? Eh bien non, justement, puisque Julie a une particularité : elle est barbière ! Depuis 40 ans, Montmirail n’avait plus de barbier. Dans les années 60, il n’y avait guère que les hippies pour arborer la barbe. Les années 70 et 80 ont fini d’effacer cette mode à l’aspect « négligé » à l’époque.

La pro du rasoir à l’ancienne

Sommes-nous donc revenus au temps dudit négligé ? « Certainement pas, nous explique Julie, propriétaire du salon Liné’ hair, la barbe n’est plus négligée, mais au contraire très entretenue, stylisée. Cette mode faciale apporte un renouveau dans la mode. Étonnamment, dès 16 ans, les jeunes hommes se laissent pousser la barbe et viennent au salon pour qu’on leur soigne et entretienne cette barbe. Barbe fournie à la mode londonienne ou barbe fine en collier, la mode est inépuisable sur ce sujet. Même ici, dans la Marne, la demande était grande et la demande croissante de soins de barbe m’a fait envisager un changement d’une partie de mon salon en salon de barbier ».

Ah la barbe !

« Ah la barbe ! » On ne peut que rire en entendant cette expression, surtout dans la bouche de Louis de Funès signifiant son agacement. C’est en effet de là que vient cette vieille expression. Se raser, de près chaque jour, était une contrainte, une contrariété.

Aujourd’hui, grâce à la mode venue d’outre-manche, la barbe revient. Mais on ne se laisse plus contrarier puisqu’on en confie l’entretien aux professionnels, visagistes, coiffeurs barbiers, parmi lesquels Julie, la barbière de Montmirail.

Julie et sa collaboratrice suivent par ailleurs des formations très sérieuses dispensées par un institut parisien, et il lui a fallu investir dans du matériel nouveau pour offrir à ses clients, devenus nombreux, les services du barbier à l’ancienne. Le siège « couché » et les serviettes chaudes sont donc, eux aussi, revenus à la mode.

« L’homme s’entretient de mieux en mieux, fait remarquer Julie, il veut être beau et la mode est au centre de ses préoccupations au même titre que pour les femmes. Ma clientèle masculine a augmenté considérablement et je m’en réjouis. Autrefois, les hommes avaient tendance à minimiser leur apparence donnant une fausse idée de leur virilité. Aujourd’hui, à New York par exemple, on appelle les hommes métrosexuels les hommes hétéros, mais allant dans la mode d’une manière voyante et plus du tout complexée. Ce qui était autrefois considéré comme gay a disparu et tant mieux, je trouve que cela est une discrimination. L’homme qui s’entretient, qui choisit des vêtements avec discernement et va chez le coiffeur parfois plus souvent que les femmes affirme tout simplement sa virilité ».

Bien sûr, Londres, New York et Paris sont les villes phares de la mode vestimentaire et capillaire, mais vivre à la campagne n’empêche personne de prendre soin de lui et de s’investir dans son apparence.

Les femmes s’expriment sur cette mode également et apprécient les hommes à barbe. C’est une mode qui s’est imposée sans difficulté.

Soins particuliers

Les anciens le savent, qui ont déjà profité dans le temps d’un rasage, c’est délassant, relaxant. Ce n’est donc pas seulement un moment de soin qu’offrent Julie et son équipe, mais un véritable rasage dans tout son art. On fait confiance au barbier, qui va se préoccuper du confort de son client. Allongé dans le fauteuil, celui-ci sait qu’il n’y aura pas de gestes brusques, tout sera dans la douceur – et c’est mieux avec un rasoir aussi tranchant que celui qu’utilise notre professionnelle – la serviette chaude viendra terminer ce travail. Du grand art !

DE NOTRE CORRESPONDANT

51210 Montmirail

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Coulommiers - Dimanche 28 mai 2017

Coulommiers
Dim
28 / 05
31°/17°
vent 18km/h humidité 91%
Lun28°-17°
Mar22°-16°
Mer23°-13°
Jeu25°-14°