[L'humeur du vendredi 5 mai 2017] Le souvenir des ordonnances

Rien de nouveau sous le soleil... Ce qui est arrivé arrivera...

06/05/2017 à 09:55 par Jean-Michel ROCHET

 -
Charles X

On a parfois l’impression de vivre une époque dramatique, faite de conflits et d’antagonismes d’un niveau jamais atteint… Et c’est sans doute vrai si l’on se réfère seulement aux quelques années derrière nous. Les plus anciens, par contre, savent pourtant qu’il n’en est rien, eux qui peuvent se souvenir de la fin des années 50 et du début des années 60. Feuilletons les collections des journaux de cette époque et nous en serons convaincus !

Et les crises paroxystiques conduisant à de véritables conflits haineux et de profonds bouleversements n’ont pas manqué au cours de notre histoire… Tout particulièrement lorsque les dirigeants, forts d’une légitimité souvent discutable, mais dont ils sont bien persuadés, veulent imposer des conceptions entrant en conflit avec la majorité des gens. Quand, pour mettre fin à ce que l’on estime être un ”blocage”, mais qui n’est en réalité que l’expression de la volonté du plus grand nombre, on décide d’user d’autorité, on se retrouve face à un véritable barrage si ce n’est à des barricades.

C’est l’erreur commise par notre dernier roi de France, Charles X qui, le 26 juillet 1830, publiait dans Le Moniteur (journal officiel de l’époque) cinq ordonnances destinées à mettre fin aux contrariétés que lui causaient la Chambre des députés, la presse et, en fait, le peuple… Ces ordonnances suspendaient tout bonnement la liberté de la presse, rétablissaient la censure et l’autorisation préalable de publication, décidaient de la dissolution de la Chambre des députés (qui venait d’être élue), réduisaient encore le corps électoral en retirant la patente des commerçants et l’impôt sur les portes et fenêtres du calcul du montant du cens (qui désignait qui pouvait voter), convoquaient les électeurs (très peu nombreux donc) pour le mois de septembre et nommaient de fidèles ultras aux plus hautes fonctions.

Résultat ? La Révolution de 1830 et la fuite du roi. C’est ce qui s’appelle les enseignements de l’histoire…

Jean-Michel ROCHET

Sur Twitter : @JMRochet

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Coulommiers - Dimanche 28 mai 2017

Coulommiers
Dim
28 / 05
31°/17°
vent 10km/h humidité 47%
Lun28°-17°
Mar22°-16°
Mer23°-13°
Jeu25°-14°