»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Coulommiers Inondations : "Des dispositifs dont nous n'avons pas pris la mesure"

Suite à notre dossier sur l'anniversaire de la crue exceptionnelle en Brie, le conseiller communautaire du Pays de Coulommiers, Denis Sarazin-Charpentier, évoque les mesures et les dispositifs existants.

15/06/2017 à 18:07 par david.leduc

La crue avait piégé bon nombre de communes l'an dernier, comme ici, à Coulommiers (©photo d'archives - Le Pays Briard) -
La crue avait piégé bon nombre de communes l'an dernier, comme ici, à Coulommiers (©photo d'archives - Le Pays Briard) -

« Les inondations ont été l’occasion de réfléchir rapidement sur les dispositifs existants tant de gestion de notre territoire, que de gestion notamment des crues ». Nous évoquions dans le Pays Briard du 2 juin dernier l’anniversaire de la crue exceptionnelle qui avait touchée de nombreuses communes briardes : Coulommiers, Crécy-la-Chapelle, Pommeuse, La Ferté-Gaucher… Plusieurs d’entre elles avaient alors été placées en état de catastrophe naturelle. Le conseiller communautaire du Pays de Coulommiers, Denis Sarazin-Charpentier, revient sur cet épisode et sur les inondations sur le territoire de l’interco. Il avait évoqué la question au cours d’un conseil communautaire : « Il a été noté la mobilisation des élus et de l’administration lors des crues exceptionnelles qui se sont soldées par la prise de trois arrêtés successifs de catastrophe naturelle. Il existe d’ores et déjà des dispositifs dont on a pas pris la mesure », soulignait-il.

« Trouver des réponses qui existent »

L’élu évoque la question de la gestion des débits de l’eau : « Il y a sur le Grand Morin 3 stations de relevés à Meilleray, Pommeuse et Couilly (Condé Saint Libiaire). Lors des événements, le Grand Morin est monté de 1,5 m en 3 heures à la station de Meilleray (c’est-à-dire en amont). Le dispositif d’alerte téléphonique mis en place par le sénateur Michel Houel qui m’a succédé à la présidence du syndicat du Grand Morin a alors été déclenché pour avertir les riverains en aval de cette crue subite, encore fallait-il que les mairies aient demandé aux riverains leur numéro de téléphone, cela a été fait notamment à Coulommiers mais pas partout, ce qui explique que des riverains ont été avertis trop tard ». Il ajoute : « Les bassins de retenue d’eau ont été aménagés sur un certain nombre d’affluents du Grand Morin, je pense notamment à Villiers-sur-Morin, et une vaste étude de bassin de retenue à sec existe. Ces retenues et ses emprises doivent être encore améliorées ».

Et de conclure : « Les dispositifs de gestion existent d’ores et déjà encore faut-il les connaître et les mettre en application (syndicat du Grand Morin, SAGE, SCOT pour l’occupation des sols). Ceci est de notre responsabilité, à nous élus. [...] Bientôt nous aurons la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux aquatiques et Prévention des Inondations), en 2018. Ce ne sera que la mise en musique et en harmonie de tous ces dispositifs existants. C’est effectivement une perspective positive pour améliorer la gestion de notre territoire et notre maîtrise sur les éléments naturels. Il faut se poser des questions quand il y a des inondations et trouver des réponses qui existent ».

77120 Coulommiers

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Coulommiers - Lundi 26 juin 2017

Coulommiers
Lun
26 / 06
26°/13°
vent 18km/h humidité 73%
Mar26°-18°
Mer23°-16°
Jeu19°-13°
Ven18°-12°