Bussy-Saint-Georges Devenez de vrais chevaliers Jedi !

Depuis plusieurs mois est ouvert à Bussy-Saint-Georges une des premières académies françaises de ludosport, où l'on apprend le maniement du sabre laser rendu célèbre par les films Star Wars. Nous avons rencontré ces passionnés.

17/05/2017 à 14:13 par david.leduc

Le ludosport est une nouvelle discipline, basé sur le maniement d'un sabre laser. Une académie a ouvert ses portes à Bussy-Saint-Georges.  -
Le ludosport est une nouvelle discipline, basé sur le maniement d'un sabre laser. Une académie a ouvert ses portes à Bussy-Saint-Georges. -

Quelque soit notre génération, qui n’a jamais rêvé de manier le sabre laser aussi bien qu’Obi-Wan Kenobi ou Anakin Skywalker-Dark Vador ? C’est désormais possible avec une discipline naissante, qui se développe en France et qui vient d’ouvrir une de ses premières académies en Seine-et-Marne, à Bussy-Saint-Georges : le ludosport. « Nous avons commencé en septembre dernier à Bussy-Saint-Georges », confie Ludovic Perrine, alias Tekken. Ce dernier est le instructeur et est le président fondateur de l’académie seine-et-marnaise. « Le ludosport est arrivé il y a environ deux ans en France. La première académie à voir le jour a été créée à Paris. Depuis, ça se développe. En 2016, 4 académies ont ouvert leur portes en France, deux autres aux Etats-Unis… »

Le combat sportif au sabre laser, version ludosport, est né est Italie, en 2006, quand trois Milanais imaginent un lieu où les premiers élèves de la discipline pourraient reproduire des combats au sabre laser.

« Accessible à tous »

Le ludosport se veut proche de plusieurs sports, et notamment de certains arts martiaux. Pas étonnant donc que ce sport est particulièrement intéressé Ludovic Perrine : « Je viens du martial, explique-t-il, j’ai fait plusieurs années de capoeira, de boxe française et de canne de combat. Je me suis dit que je pouvais allier ma passion à cette nouvelle discipline ». Derrière le côté martial de la pratique, les principes de fair-play et de discipline sont prédominants. Une des règles centrales du ludosport est ainsi le Se.Cu.Ri (pour Servizio, Cura, Rispetto : Service, Soin, Respect en italien).

Aujourd’hui, alors que l’académie de Bussy-Saint-Georges existe depuis septembre, ce sont une vingtaine de personnes qui se retrouvent régulièrement aux entraînements. « Les gens n’imaginent pas ce que c’est avant d’avoir essayé, et sont agréablement surpris une fois que c’est fait, témoigne Tekken. Ce sont des combats sportifs mais où il n’y a pas besoin de protection. C’est accessible à tous à partir de 7 à 77 ans, même si je conseille de commencer vers 13 ans ». De quoi faire rapidement de nombreux adeptes… C’est en tout cas l’objectif de l’académie seine-et-marnaise. « Nous aimerions avoir trente adhérents l’an prochain », confie Ludovic Perrine.

« Un sport esthétique »

Et ce sabre, de quoi est-il fait ? « C’est une lame en polycarbonate, qui est ultra-légère, flexible agrémentée d’une carte son pour le bruit des contacts et de LED pour la lumière. Traditionnellement, le pratiquant débutant commence à manier avec un lame bleue, et il peut changer la couleur au fur et à mesure de sa pratique ». Star Wars n’est jamais très loin… C’est d’ailleurs par la célèbre franchise de George Lucas que certains ont découvert le ludosport et se sont lancés. Comme Thibaud, originaire de Noisiel, qui vient régulièrement à Bussy depuis plusieurs mois pratiquer le ludisport sous l’enseignement de Tekken. « Je suis un grand passionné de science-fiction, de jeux vidéos… Il y a quelques temps, j’avais lu un article qui évoquait l’ouverture d’une académie en Belgique, se souvient-il. L’éloignement a fait que cela ne m’intéressait pas plus que ça mais le nom de ludosport était associé ». Il poursuit : « En parlant avec des amis, j’ai appris l’existence de l’académie parisienne et je m’y suis inscrit ». Le pratiquant du ludosport apprécie la technique et le maniement du sabre : « C’est un sport bien codifié, réfléchi pour l’arme que l’on utilise. On retrouve un aspect très esthétique. Pour autant, rien n’est chorégraphié ».

Forts de leur première année d’enseignement à Bussy-Saint-Georges, plusieurs pratiquants du ludosport participeront en juin prochain à la 2e compétition de ludisport en France : « Ceux qui finissent dans le trio de tête gagne une qualification pour le tournoi international », confie Ludovic Perrine. Peut-être que certains de ces chevaliers Jedi pourront ainsi placer la Seine-et-Marne sur une carte… galactique.

77600 Bussy-Saint-Georges

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Coulommiers - Dimanche 28 mai 2017

Coulommiers
Dim
28 / 05
31°/17°
vent 10km/h humidité 47%
Lun28°-17°
Mar22°-16°
Mer23°-13°
Jeu25°-14°